Avignon-du-festival.jpg

L'Avignon du festival

Le festival d’Avignon est intimement lié à la cité qui l’a vu naître. La ville – dans ses composantes territoriales, humaines, politiques et organisationnelles – et l’évènement se sont réciproquement alimentés et transformés au cours des décennies. Si bien qu’ils forment aujourd’hui une paire indissociable.

Découvrez à travers l'exposition virtuelle L'Avignon du festival, l'histoire des liens entre la ville et son festival...

Transposition virtuelle de l’exposition de 2016.

Mise en ligne

en 2021.

Les festivals ont le vent en poupe. Originellement fils des villes, ils prennent racine dans des lieux souvent clairement circonscrits et chargés de sens, qui ne se laissent pas déborder facilement. Limités dans un temps donné, ils ont une périodicité régulière et constituent un rendez-vous annuel. Ils mêlent loisir, culture et tourisme.

Le festival d’Avignon est intimement lié à la cité qui l’a vu naître. La ville – dans ses composantes territoriales, humaines, politiques et organisationnelles – et l’évènement se sont réciproquement alimentés et transformés au cours des décennies. Si bien qu’ils forment aujourd’hui une paire indissociable. L’implantation avignonnaise du festival n’est pas un hasard. Le festival s’est nourri et se nourrit de la ville.

En retour, il nourrit la ville économiquement et culturellement. Et s’il métamorphose l’espace urbain très visiblement pendant la manifestation, il marque aussi son empreinte durablement : aménagement urbain, circulation, organisation des services, espace vécu par les habitants, rythme de la vie de la cité, attachement et non-attachement des acteurs locaux à l’évènement, rayonnement et identité de la ville, etc.

 

Repères historiques

Cette frise chronologique est bien loin d'être exhaustive. Elle vise à donner sommairement quelques dates-rêves sur l'histoire du festival d'Avignon, l'histoire urbaine et les relations entretenues entre la ville et le festival.

Cliquer sur une des parties de la frise pour l'agrandir